Les nouvelles
 

LES NOUVELLES DES BÉNÉVOLES

 

ACCUEIL

PRESENTATION

MANOMPANA

LE MOT DU PRESIDENT

HISTORIQUE

PHOTOS 
VIDEOS

ACTIVITES

NOS OBJECTIFS

NOTRE FINANCEMENT

LES NOUVELLES DES BENEVOLES

CONTACTS

LIENS

Les nouvelles 2013

Les nouvelles 2012

Les nouvelles 2011

Les nouvelles 2006-2009



Bienvenue.htmlPresentation.htmlmanompana.htmlle_mot_du_president.htmlle_mot_du_president.htmlHistorique.htmlMes_albums/Mes_albums.htmlMes_albums/Mes_albums.htmlactivites.htmlnos_objectifs.htmlnotre_financement.htmlnotre_financement.htmlcontacts.htmlliens.htmlnouvelles_2013.htmlnouvelles_2013.htmlnouvelles_2012.htmlnouvelles_2012.htmlnouvelles_2011.htmlnouvelles_2011.htmlnouvelle_2006-09.htmlnouvelle_2006-09.htmlshapeimage_1_link_0shapeimage_1_link_1shapeimage_1_link_2shapeimage_1_link_3shapeimage_1_link_4shapeimage_1_link_5shapeimage_1_link_6shapeimage_1_link_7shapeimage_1_link_8shapeimage_1_link_9shapeimage_1_link_10shapeimage_1_link_11shapeimage_1_link_12shapeimage_1_link_13shapeimage_1_link_14shapeimage_1_link_15shapeimage_1_link_16shapeimage_1_link_17shapeimage_1_link_18shapeimage_1_link_19shapeimage_1_link_20shapeimage_1_link_21shapeimage_1_link_22shapeimage_1_link_23shapeimage_1_link_24shapeimage_1_link_25

Léa et Glen Janvier 2015

Lorsque nous sommes arrivés à Manompana la première chose que nous avons dite a été "Waw" et la deuxième "On est arrivé au paradis". La RN5, les bacs et la chaleur ne nous ont pas arrêté, au contraire, cela donnent à notre arrivée une saveur toute particulière Un village de brousse où la vie y est tellement douce, les habitants incroyablement accueillants et les marmailles tellement souriants! L'école est magnifique et les élèves motivés par notre présence autant que nous par la leur. C'est un échange très fort entre bénévoles, instits et enfants. La bibliothèque et les enfants avides de jeux et d'activités animent nos après-midi, toujours plus motivés de jours en jour! Des souvenirs gravés dans nos esprits, des paysages à couper le souffle et des rencontres inoubliables. Un immense merci à tous ceux qui ont partagé notre aventure durant un mois et un grand bravo à François, Lézan,Léonard et tous les autres de tout ce que vous accomplissez de jour en jour. Je n'oublierai jamais. Veloma!


Anaïs Juillet 2014

Partie seule pour n'avoir qu'une seule direction, celle de l'autre, je n'ai pas été déçue. Je me suis construit un petit univers dans ce petit monde déjà existant, j'ai essayé d'en découvrir les ficelles, d'en apprendre le plus possible sur les personnes qui le composent. S'arrêter sur le plus de subjectivités possible pour en sortir grandie de mes rencontres, pouvoir prendre tout ce qu'il y a à prendre de l'autre, mais prendre aussi bien soin de donner tout ce qu'on peut.

Les enfants, échanger avec eux, apprendre de leur maturité dans ce qu'ils sont livrés à eux-mêmes, apprendre de leur joie de vivre. Apprendre des anciens du village, de ceux pour qui le respect semble naturel. Apprendre des jeunes, de leurs difficultés à émerger dans un contexte social précaire. Et enfin, apprendre de ceux qui portent ces beaux projets, François, Harisoa, Lejean, Bradish,  Léonard; apprendre de La marmaille à la case, toujours croire qu'on peut changer quelques choses faute de pouvoir changer les choses.

Merci


Marylène Janvier-Février 2014


Il est difficile en quelques lignes de retracer la vie à Manompana. C’est un site enchanteur, dans la brousse, en bord de mer, qui se mérite : on n’y accède pas si facilement !! Bus, camion ou 4x4 passage de bac. Il faut savoir rester zen. Une fois arrivé, on est agréablement surpris par l’accueil très chaleureux de François, Harisoa et Kintana, de Léonard, des bénévoles déjà là, de Lezan à la bibliothèque. Après quelques jours d’adaptation (chaleur,  changement de nourriture, repérage dans l’espace…) on se sent vite chez nous.

Il faut dire aussi que les enfants sont très attachants. On en voit partout. A l’école bien sûr, à la bibliothèque, mais aussi tout le long du chemin entre l’école et la bibliothèque. Quelquefois on entend une petite voix dans un arbre. La question principale tout au long de ce chemin est « Comment tu t’appelles ? » On y répond plusieurs fois par jour.

Ce sont ces enfants qui me donnent, à peine rentrer chez moi, l’envie de repartir. Envie de voir leur sourire, leurs chants, leurs danses.  Envie de voir leur progrès en français, envie de trouver de nouvelles idées pour les aider à progresser….

J’espère que La marmaille à la case a encore de longues et belles années à vivre et aussi que beaucoup de bénévoles passeront apporter leur petite pierre dans cet édifice toujours en construction.

Merci à François, Harisoa, Lezan de nous permettre de vivre des moments aussi forts et inoubiables.


Ghislaine Janvier-Février 2014

Quel enthousiasme et quelle envie d'apprendre de la part de tous ces élèves, malgré le manque de moyens à tous les niveaux. Je pense que même si la collaboration n'est pas  évidente avec les instituteurs, notre présence  est très bénéfique pour ces enfants qui se sentent valorisés.L 'expérience est très enrichissante, je regrette seulement de ne pas être restée aussi longtemps que je prévoyais, sans compter que je n'ai pas pu découvrir plus à fond ce petit coin de paradis.


Perrine Janvier 2014


Seulement 3 semaines passées à Manompana, 3 semaines trop courtes et passées beaucoup trop vite !

Lors de mon arrivée au village, j’ai été accueillie par les enfants de l’école maternelle, trop contents de me voir, l’aventure commençait !

Enfin, on peut en fait dire qu’elle avait commencé quelques heures plus tôt, car le trajet pour arriver dans ce petit paradis est déjà une aventure , Manompana se mérite ! Je n’en dirai pas plus, ce serait gâcher la surprise…

Puis, rencontre avec Léonard, les autres bénévoles, Lézean , et autres locaux, tous plus accueillants les uns que les autres. François, Harisoa, et leur petite Kintana, rencontrés quelques jours plus tard n’ont pas dérogé à la règle ! Merci à tous pour votre engagement, ce que vous avez créé est exceptionnel !

Le lendemain, premier jour à l’école. Malgré le peu de moyens, les enfants sont heureux d’être là, et le font bien savoir. C’est tout simplement un bonheur de partager ces moments d’apprentissage avec eux. Même ambiance l’après-midi à la bibliothèque, où les loisirs prennent le dessus, mais les enfants sont toujours là dans le but d’apprendre et de partager …. Et on se rend finalement compte qu’ils nous apportent presque plus que ce qu’on peut leur apporter nous-même.

Une chose est sûre, je reviendrai à Manompana dès que j’en aurai l’occasion.

Il y aurait tellement de choses à dire, à raconter, mais c’est assez difficile car ça ne se raconte pas, ça se vit !! Allez faire un petit tour dans ce petit paradis sur Terre, et vous comprendrez !


Fanny Décembre-Janvier 2014


Deux mois et demi de découvertes, de rencontres et d'échanges...des sourires, des moments uniques auprès des enfants, mais aussi un vrai retour sur mes valeurs et sur la perception du monde qui m'entoure. Merci à tous ceux ont fait de ce voyage une expérience humaine si riche.